Ce qu’il faut savoir sur un atelier d’ébéniste

Ce qu'il faut savoir sur un atelier d'ébéniste

L’ébénisterie est ce travail du bois qui consiste à confectionner et restaurer des meubles gravés, tournés, moulurés, sculptés, marquetés. Il s’agit d’un travail d’art utilisant des savoir-faire traditionnels autant que des techniques et machines-outils ultra-modernes.

Les bases nécessaires à la pratique de ce métier du bois se rapportent à l’imagination et la création. L’ébéniste doit pouvoir disposer d’un bon coup de crayon pour tracer les ornements, et une grande dextérité pour les réaliser. La connaissance et le choix des essences, rares bien souvent, associés à l’originalité ou à la perfection d’une copie, font la valeur de l’objet, du meuble fini.

L’ébéniste travaille le bois massif, connaît tous les styles d’ameublement, est capable de créer, et de reproduire ou encore de fabriquer sur commande. Faites appel à l’un d’eux pour votre ameublement qui constituera un véritable héritage.

L’atelier d’ébéniste fait la part belle à l’art

Dans un atelier d’ébénisterie l’exigence règne en maître. Le respect des techniques employées, très pointues, doit s’effectuer avec une extrême précision, et ce, jusqu’à l’étape des finitions. C’est à ce prix qu’une réalisation d’objet que vous avez commandé traversera le temps sans prendre « une ride ». Il représentera cette transmission d’un savoir-faire ancestral. Le protocole est immuable :

  • sélectionner la ou les essences ;
  • tracer sur le bois les différentes pièces à façonner ;
  • donner la forme aux pièces du bâti ;
  • assembler le bâti ;
  • ajuster les pièces rapportées le cas échéant ;
  • donner forme aux ornements ;
  • procéder aux finitions.

Chaque pièce d’ébénisterie est numérotée et signée, gage d’une œuvre réalisée dans les règles de l’art.

Les apprentissages pour entrer dans un atelier d’ébéniste

Si l’ébéniste doit maîtriser les bases de la menuiserie, il s’en distingue par sa production et ses travaux sur mesure. Pour atteindre ce niveau, différentes formations sont possibles, du CAP à bac+2, en préparant :

  • CAP ébéniste,
  • CAP arts du bois option marqueteur ;
  • CAP dessinateur pour l’ameublement ;
  • BMA (brevet des métiers d’art) ébéniste ;
  • BTM (brevet technique des métiers) ébéniste ;
  • DMA arts de l’habitat, options décors et mobilier spécialité ébénisterie ou restauration de mobilier ;
  • BTMS (brevet technique des métiers supérieurs) ébéniste options Restauration de meubles anciens, conception et fabrication de mobilier contemporain (accessible après BTM Ébéniste, BMA ébéniste, Bac Pro ébénisterie + 3 ans d’expérience, CAP ébéniste + 5 ans d’expérience).

Pour en savoir plus:

Articles en relation