Zoom sur l’ébénisterie industrielle

Zoom sur l'ébénisterie industrielle

Les ébénistes industriels sont des artisans de mobiliers et d’ensembles décoratifs, tels que plafonds suspendus, moulures, présentoirs, plinthes, portes, fenêtres, etc. Ils sont appelés à intervenir dans diverses étapes de la chaîne de production industrielle. Découvrez en quoi ces experts du bois contribuent à embellir l’environnement d’autrui !

Les méthodes de travail d’un ébéniste

Les ébénistes sont appelés à travailler essentiellement dans divers ateliers d’assemblage et de machinage. Dépendamment de l’organisation du travail dans l’entreprise qui retient leurs services, ils occupent des fonctions en usine en tant que généraliste ou spécialiste.

Les ébénistes industriels ont tendance à évoluer au sein d’équipes de petite taille. Il s’agit d’un milieu plutôt poussiéreux et bruyant, en raison du grand nombre d’équipements et de machines de traitement du bois qui sont en marche autour d’eux.

Il pourrait s’agir, par exemple, de construire des structures de bois en série pour un fabricant de mobiliers commerciaux et de boiseries sur-mesure. Pour ce faire, l’ébéniste industriel part d’un patron en papier pour constituer des modèles composés de formes élégantes. L’ébéniste peut être en charge du machinage des composants. Cela signifie que cet artisan est mandaté pour confectionner des collections selon les mesures fournies par le superviseur ou le client.

L’ébéniste industriel taille le bois en ayant recours à une scie à panneaux en des pièces de dimensions variées. Il peut aussi réaliser un trait de débitage sur certaines pièces, selon la forme recherchée.

D’autres opérations peuvent être effectuées par un ébéniste industriel, telles que des épaulements, des feuillures, des rainures, et des entailles. Ces étapes ont pour effet de faciliter l’assemblage de pièces de mobilier. L’emboîtement des pièces est consolidé à l’aide de colle et de vis.

Les compétences requises

Dans l’accomplissements de ses tâches, un ébéniste industriel fait appel à des connaissances de techniques du meuble. Il doit faire preuve de dextérité dans le maniement de matériaux, machines, instruments de coupe, et nombreux outils tels que ciseaux, marteaux, tournevis, etc. Pour réussir des angles parfaits, cet artisan doit avoir du doigté ! Il modèle et sculpte la matière ligneuse.

Le souci du détail et de la précision sont des qualités essentielles, car le moindre faux mouvement peut résulter en une déformation de composant, ou encore infliger une égratignure, voire casser une pièce.

La capacité de visualisation en 3 dimensions constitue l’une des qualités les plus importantes chez un ébéniste industriel. Cet expert doit être en mesure d’imaginer le produit fini avant même d’avoir entamé l’exécution d’un modèle de meuble ou de boiserie.

Par ailleurs, une préparation des plus minutieuses est exigée à chacune des étapes de la production. En premier lieu, il importe de lire et comprendre aisément les plans de collections multiples. Certains modèles s’avèrent même présentés avec des grandeurs réelles, alors que d’autres ont recours à une échelle réduite devant être absolument transposée dans les bonnes proportions.

Pour en savoir plus:

Articles en relation